COI

COI

Commission de l`Océan Indien

La COI c’est quoi ?

La Commission de l`Océan Indien ou COI est un organisme intergouvernemental réunissant certains pays de l`Océan Indien: les Comores, la France (Réunion), Madagascar, Maurice et les Seychelles. Elle a été créée en 1984 par l`Accord de Victoria aux Seychelles.

Ces pays membres se sont mis ensemble du fait de leur géographie, de leur histoire et de leur culture, mais également puisqu’ils partagent des valeurs et des intérêts communs face aux mutations de leur environnement régional et mondial.

En septembre 2005, la COI demande le statut d`observateur auprès de l`assemblée générale des Nations Unies.

Les pays membres

Comores, Madagascar, l`Ile Maurice, Seychelles, La Réunion (France). Cette dernière ne participe pas jusqu`à nos jours aux échanges commerciaux préférentiels. Les quatre premiers ont constitué un groupe de négociations dans le cadre de l`APE mais n`ont pas gardé leur cohésion

Objectifs

Définie comme une organisation sous-régionale de proximité, la COI a mandat de favoriser les échanges intra régionaux et de défendre les intérêts insulaires de ses Etats membres qui ont en commun l`isolement, l`étroitesse des marchés, la fragilité environnementale et l`exposition aux catastrophes naturelles. Pour cela, la COI développe des projets de coopération régionale, afin de financer et réaliser ses initiatives. Elle met alors en place des partenariats avec des bailleurs de fonds, des agences de coopération internationale et d`autres organisations de coopération régionale.

De plus, cette commission vise à instaurer plusieurs coopérations dans les domaines de la diplomatique, de l’économique et du commerce, de l`agriculture, de la pêche maritime et de la conservation des ressources et des écosystèmes, culturels, scientifique, technique, de l`éducation et en matière de justice et de promouvoir « l`indo-océanité ».

Les avantages

Plusieurs avantages s’offrent aux pays membres de la COI. Du fait qu’elle se penche sur les problématiques insulaires des pays membres et facilite leur insertion dans le processus d`intégration économique de la région Afrique orientale et australe, elle donne une aide à ses membres pour :

  • la défense des petites économies insulaires en développement au niveau régional et international ;
  • la défense des intérêts communs des pays géographiquement isolés du continent, dans le cadre de l`initiative NEPAD de l`Union Africaine ;
  • l`attention portée à la situation particulière de la Réunion, région ultrapériphérique européenne, dans le cadre des Accords de Partenariat Economique ;
  • la valorisation économique des ressources naturelles communes.