COMESA

COMESA

Marché commun de l’Afrique orientale et australe

Le COMESA c’est quoi ?

Le Marché commun de l’Afrique orientale et australe ou COMESA est une organisation internationale à vocation régionale de l`Afrique de l’Est, dont 19 états sont membres.

Il regroupe une population totale de 340 millions d`habitants et possède un produit intérieur brut total de 170 milliards US $ en 2006. Le volume des transactions commerciales entre les pays membres et le reste du monde s’élèvent entre 52 et 60 milliards US $ entre 1997 et 2002.

Site web: www.comesa.int (http://www.comesa.int/)

Les pays membres

Burundi, Comores, République démocratique du Congo, Djibouti, Egypte, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Libye, Madagascar, Malawi, Maurice, Rwanda, Seychelles, Soudan, Swaziland, Ouganda, Zambie, Zimbabwe

Parmi les 19 pays membres de la COMESA, seulement 14 ont adhéré à la Zone de Libre Echange (ZLE) à savoir Burundi, Comores, Djibouti, Egypte, Kenya, Libye, Madagascar, Malawi, Maurice, Rwanda, Soudan, Zambie, Zimbabwe, Ouganda

Les objectifs du COMESA

Les buts et objectifs du COMESA tels que définis dans le Traité et ses Protocoles se définissent par la faciliter l`élimination de toutes les lacunes structurelles et institutionnelles des Etats membres pour qu`ils puissent atteindre un développement collectif et durable ;

Ce marché vise également à créer et maintenir une zone de libre échange afin de garantir la libre circulation des biens et des services produits dans le COMESA et la suppression de tous les obstacles tarifaires et non tarifaires ;

De plus, ses actions visent à mettre en place

  • une union douanière dotée d`un tarif extérieur commun dans laquelle les biens et les services importés dans des pays non membres du COMESA sont assujettis à un tarif unique dans tous les Etats membres, d’une nomenclature tarifaire commune et d’un code des douanes communautaire ;
  • le libre mouvement des capitaux et des investissements appuyés par l`adoption des pratiques d`investissement communes afin de créer un climat d`investissement plus favorable, une zone d`investissement commune pour la région du COMESA ;
  • la mise en place graduelle d`une union des paiements et constitution à terme d`une union monétaire avec une monnaie unique ;
  • l`adoption d`arrangements pour un système de visa commun, y compris le droit d`établissement qui doit aboutir à la libre circulation des personnes de bonne foi.